TIPS 
Comprendre la blockchain et les cryptomonnaies.

Introduction

Introduction
L’apparition de la blockchain est comparée à l’invention de l’électricité, ou, plus récemment à celle d’internet. Si le sujet commence à faire couler beaucoup d’encre, peu de gens parviennent à comprendre la blockchain, ni pourquoi constitue-t-elle une technologie révolutionnaire.
Pourtant, cette nouvelle technologie pourrait bien chambouler la société et notamment le monde de l’économie moderne. Certains y voient une source d’enrichissement dans le futur au vue des multiples usages possibles et de l’engouement autour du marché des cryptomonnaies.
Cet article traite donc de technologie, de changement sociétal à venir, d’enrichissement possible via l’acquisition d’actifs numériques. Se former, acquérir de nouvelles connaissances et comprendre son environnement est un atout pour votre développement personnel. En tant qu’investisseur, qu’entrepreneur ou que consommateur, cet article informel, vous concernera tôt ou tard.
Dans cet article, vous allez en savoir plus sur le sujet afin de mieux comprendre la blockchain. Parmi les questions soulevées nous avons :
• Comment la blockchain arrive à fonctionner de manière décentralisée
• Comment la cryptomonnaie facilite une transaction commerciale, financière ou autre.
• Quels mutations sociétales et économiques peuvent apparaître grâce à la blockchain
• Que sont les smarts contracts ?
Avant d’aller plus loin et afin de mieux comprendre la blockchain, il convient de situer le contexte de l’apparition de bitcoin, la première blockchain. 

Business CARD
Money <-> Crypto

Revolut est une alternative bancaire utilisant une application mobile.
Revolut vous propose sa carte prépayée multidevises Mastercard®.
Avec Revolut, vous pouvez désormais envoyer, dépenser et changer de l’argent instantanément de manière intuitive.

Pour comprendre la blockchain, il faut comprendre le système de transactions actuel

01.

La crise financière de 2008

A mis un sacré coup à la confiance accordée par les clients aux banquiers. Dans ce contexte, la Chypre s’est retrouvée avec une très forte dette à payer au point qu’en 2013 les banques ont dû rembourser des sommes qu’elles n’avaient pas.
Une décision a été prise par les autorités locales de prélever 10% sur les comptes en banque affichant un solde au-dessus de 100 000 €. Ce qui a poussé les experts comme Alexandre Stachtchenko à affirmer qu’en fait : une fois déposée à la banque, votre argent ne vous appartient plus. 
Pour accéder à votre compte en banque ou pour effectuer des transactions, vous devez demander une autorisation à votre banquier. En somme, vous n’êtes pas libre de vos mouvements.

02.

Le système actuel est centralisé autour des institutions

Actuellement, 53% de la population mondiale ne dispose pas de compte bancaire. Or, dans des villes comme la Suède et Londres, 80% des achats ne se font plus en liquide.
Ce qui n’est pas toujours pratique lorsque vous n’avez pas de carte Visa, de MasterCard et autres sur vous et que vous vous rendez dans l’un de ces endroits comme simple touriste.
Votre banque et votre vie privée
À force de recourir à une banque pour effectuer vos transactions, vous exposez votre vie privée. Votre banquier aura toujours un œil sur tous les mouvements de votre compte.
Des frais bancaires exorbitants
Au cas où vous songez à effectuer des virements à l’international, ceci peut prendre du temps et vous coûtera un minimum de 10 % de frais de transfert avec les meilleurs services. 

03.

Comprendre la blockchain bitcoin et la cryptomonnaie

Il existe plusieurs sortes de monnaies numériques, mais le bitcoin est la cryptomonnaie « mère ».
L’invention de cette monnaie numérique est attribuée à Satoshi Nakamoto. Suite à la crise financière de 2008, il a entrepris d’écrire un ouvrage sur sa vision du fonctionnement d’une monnaie numérique indépendante qui n’appartiendrait à aucune, banque, à aucun gouvernement et à aucun État.
Le système de calcul qui a permis d’obtenir une monnaie dématérialisée comme le bitcoin est complexe. Toutefois, vous n’avez pas besoin de tout connaître sur le fonctionnement de cette technologie, concentrez-vous plutôt sur ce à quoi elle pourrait vous servir.
Pour simplifier, bitcoin est un système de paiement pair à pair, peer-to-peer en anglais, utilisant la cryptomonnaie éponyme bitcoin. C’est une monnaie dématérialisée, décentralisée, anonyme et sécurisée reposant sur le principe de la cryptographie et de la blockchain.
Pour faire simple, la cryptographie est un procédé qui permet de transmettre des informations de manière cryptée d’un émetteur à un receveur qui pourra décrypter le message avec une clé. Ici, il s’agit d’informations numériques, donc sous forme de bits. Voilà, en quoi l’anonymat et la sécurisation des données en jeu.
La blockchain est comparable à un grand registre dans lequel tout le monde peut écrire et vérifier les transactions, mais où il est impossible d’effacer et de corriger les transactions précédentes. On a donc un historique des transactions, qui n’appartient à personne, et donc à tout le monde d’une certaine manière. Voilà en quoi s’est décentralisé. 

04.

Pourquoi comprendre la blockchain et les cryptomonnaies ?

Comprendre la blockchain est important car nous sommes peut-être à l’aube d’une nouvelle ère. La puissance technologique de la blockchain permettrait de nombreux usages. Contourner les institutions et pousser l’économie collaborative à un stade où les intermédiaires tendent à disparaître serait une avancée sans précédent. Une cryptomonnaie est une monnaie digitale avec toutes les propriétés de l’argent liquide. Ce qui est intéressant à une époque où les institutions financières et bancaires inspirent de moins en moins confiance…
Les transactions effectuées à l’aide d’une crypto-monnaie reprennent le principe de fonctionnement du peer-to-peer (pair à pair) : c’est-à-dire qu’elles se font directement entre particuliers, sans passer par un organisme financier quelconque (exit votre banque).
Bitcoin est rapide par rapport aux services bancaires et il ne prend pas de frais élevés. Il vous permet d’exercer plus de contrôles sur vos transactions et vous n’avez nullement besoin d’un compte bancaire pour acheter en ligne.
Mieux, il vous permet de devenir votre propre banque sur internet. D’où l’intérêt croissant des internautes pour cette blockchain. 

05.

Concrètement, qu’est-ce que c’est que la Blockchain ?

La blockchain, ou chaîne de blocs, est une technologie infalsifiable de stockage et de transmission d’informations. À la fois transparente et sécurisée, elle n’a nul besoin d’un organe central de contrôle pour fonctionner. Elle peut être publique ou privée et se base sur l’usage de monnaie programmable.
Les informations et les transactions sont détenues par des nœuds constitués par les ordinateurs d’une chaîne. Chaque nœud a la charge de valider les transactions entre les utilisateurs rassemblées en plusieurs blocs.
Si vous avez du mal à suivre cette première explication, en voici une autre : Imaginez un grand cahier dans lequel chaque membre d’un réseau peut y écrire lorsqu’il effectue une transaction. Toutes les opérations notées dans le cahier seront regroupées dans un bloc online.
Ensuite, ce bloc passera par les nœuds du réseau (les ordinateurs des membres du réseau) pour y être validé. Après validation, il va rejoindre les autres chaines de blocs regroupant d’anciennes transactions qui restent toujours visibles, mais impossibles à modifier.
Selon le type de blockchain, ce procédé peut prendre quelques secondes ou une dizaine de minutes. 

06.

La véritable force d’une blockchain

La technologie d’envoi de données pair-à-pair existe déjà, mais sans véritablement transférer une propriété. Si vous envoyez un fichier à votre ami, il va le recevoir, certes, mais vous avez toujours la possibilité d’en garder une copie. Cela ne constitue pas un souci majeur.
En revanche, si vous effectuez le paiement d’un jean de 60 € et qu’en réalisant la transaction, vous pouvez tout de même garder une copie des 60€, cela pose un problème.
C’est ici que la technologie de la blockchain prend tout son sens. Tout son intérêt réside dans le fait de pouvoir transférer réellement une valeur numérique d’une main à une autre.
Pour reprendre l’exemple précédent, pour que la transaction ait un sens, il faut que votre compte soit débité de 60€ pour que l’opération soit validée. 

07.

Découvrez Ethereum et les smart contracts

Pour faire court, Ethereum est une blockchain qui se passe d’une intervention humaine pour exécuter des conditions et clauses définies dans des smart contracts.
Les smart contracts sont des programmes qui suivent automatiquement des instructions données si elles sont vérifiées. Ce sont des logiciels d’application qui n’ont pas de valeur juridique.
Les termes de ces types de contrat ne peuvent pas être modifiés, car un protocole cryptographique se charge de leur sécurité. Ce qui permet d’instaurer une relation de confiance totale entre les différents protagonistes.
Maintenant, imaginez toutes les possibilités qu’offre ce genre de contrat. Voici un exemple pour vous aider à prendre conscience de l’évolution que peuvent apporter les smart contracts.
Une étude a été faite en 2015, comme quoi près de 60% des voyageurs qui ont souscrit un contrat d’assurance contre le retard de leur vol ne venaient jamais réclamer leur argent. Grâce à ce type de contrat, ils pourront bénéficier d’une indemnisation automatique sans avoir à effectuer une quelconque démarche le cas échéant.
Toute la force du réseau Ethereum réside dans sa capacité à exécuter automatiquement des contrats tout en y incluant des transactions monétaires (avec l’ether, sa monnaie numérique).
Si vous êtes en quête d’une application performante pour automatiser votre business, Ethereum peut amplement vous donner satisfaction. 

08.

La combinaison Ethereum et Slock it

Slock.it fait partie de ces start-ups qui proposent un usage intéressant des smart-contracts. Elle se spécialise en liaison d’objet réel avec une blockchain comme Ethereum.
Ainsi, si vous voulez louer une maison, vous interagissez directement avec la plateforme de la société. Cette dernière sera en mesure d’effectuer automatiquement les actions suivantes :
• Comparaison de tarifs en temps réel pratiqué dans le secteur avant de vous proposer un tarif de location ;
• Signature directe du contrat si vous voulez conclure le deal après examen de l’offre ;
• Rémunération directe du propriétaire ;
• Ouverture des portes de la propriété une fois le paiement effectué ;
• etc. 

09.

Et si vous commenciez à vous constituer un portefeuille d’actifs numériques ?

Dans la quête de l’indépendance financière, ou pour toutes autres motivations, certains optent pour des investissements en bourse. Si vous souhaitez acquérir d’autres types d’actifs et à fort potentiel, les cryptomonnaies sont faites pour vous. Néanmoins, sachez que le marché des cryptomonnaies est très volatile.

Bitcoin connaît un succès fulgurant depuis sa création. En effet, celui-ci ne cesse de prendre de la valeur au point de dépasser le seuil des 2000 $ le 21 mai 2017 s’il a commencé à 0,001 $ le 5 octobre 2009.
Les experts prédisent encore une montée en valeur du bitcoin dans les mois à venir. Ce qui peut constituer un bon plan d’investissement. Acquérir des actifs et diversifier son portefeuille est toujours intéressant lorsque l’on souhaite à s’enrichir.

Pour acheter des bitcoin et autres cryptomonnaies, cliquez-ici et rendez-vous sur Coinbase (La Plate-Forme de référence Mondiale)